Publicité murale peinte Téléavia sur un mur à St Georges de Reneins 69

Vichy, Dubonnet, Frigeavia, B and B, Simca, Solexine… ce sont là que quelques-uns des slogans que l’on trouvait sur les routes de France, il y a une cinquantaine années. On les appelait publicités murales peintes, murs réclames ou murs publicitaires peints. Faisant allusion aux supports qu’ils peignaient (les pignons de maisons) les peintres portaient le nom de pignonistes.

Le temps qui s’est écoulé sur ces publicités murales peintes les a modifiées de façon parfois surprenante. Par exemple ci-dessus : on peut y voir quatre publicités différentes qui se superposent. En premier apparait le slogan « Lincoln MACHINE A LAVER ». La partie basse de cette publicité étant de couleur jaune, elle a complètement disparue en laissant apparaître le slogan précédant : « FORVIL ». Là aussi il ne reste que quelques traces du fond rouge de cette réclame laissant apparaître une troisième inscription : « MEUNIER » entouré de son fond bleu. La quatrième, tout en bas, est une publicité locale : « CYCLES – MOTOS – CAFÉ ».

Certaines réclames murales présentent des informations intéressantes. Par exemple, ci-dessous sur la publicité « FRIGEAVIA », en bas et à droite on peut lire ces chiffres : 26.11.58.70. Cela signifie que le 26 novembre 1958 le pignoniste a peint cette publicité murale et le contrat avec le propriétaire de la maison se terminait en 1970. D’ailleurs ce sont dans les années 70 que sont apparues les affiches publicitaires papier qui ont remplacées les publicités murales peintes.

C’est un vrai plaisir de partager avec vous ces quelques photos d’un patrimoine qui disparait peu à peu. N’hésitez pas à vous exprimer dans le cadre commentaire ci-dessous.

Il est possible de voir ces photos avec leur légende en plein écran. Pour cela cliquez sur une des photos ci-dessous et ensuite sur le petit rectangle en haut à droite.

Laisser un commentaire